Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Kathy la mouette

Bienvenue chez les Chtis 2 : casting tragique

7 Décembre 2015 , Rédigé par Echevin

Bienvenue chez les Chtis 2 : casting tragique

C' est pas du cinéma les biloutes ! vous êtes plus de 40 % a avoir un petit rôle dans cette mascarade politique...Le scénario commence comme une parodie, les premières images ressemblent au cliché à la manière de "Bienvenue chez les chtis" le panneau (vous êtes tombé dedans) la pluie, le ciel noir...la suite est moins drôle . Ce n' est qu' une fiction pour le moment, mais si vous allez au bout de cette histoire,dans le grand nord, on va pleurer plus de deux fois...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

marie 10/12/2015 22:17

on braie deja tous les jours...alors...ça changera pas.

marie 10/12/2015 22:17

on braie deja tous les jours...alors...ça changera pas.

gégé 09/12/2015 16:01

Et le PS qui se couche devant Xavier Bertrand....Bon toutou !

GV 09/12/2015 06:42

La vraie catastrophe pour vous ce serait si, le FN arrivant à gagner par les élections (pas de coup d'état notez bien) le NORD (et PACA voire plus si affinités) il réussisse à satisfaire les citoyens electeurs et les autres. C'est alors que en 2017 le chemin de la présidence s'ouvrirait tel une voie royale à Madame Le Pen.
Si au contraire leur gestion des régions s'avérait catastrophique ou seulement aussi mauvaise que vous l'imaginez, alors ce serait pour vous la garantie de l'échec aux présidentielles de ce parti .
Donc il vous reste a souhaiter leur succès en 2015 pour garantir leur échec en 2017, cette élection étant plus importante que celle de Dimanche.
Pourquoi donc craignez vous ?

Echevin 09/12/2015 06:54

Oui, c' est un point de vue...mon article est émotionnel mais pas dans l' analyse...

Mike 07/12/2015 13:42

J'ai parfois honte d'être français... Les leçons du passé n 'ont pas été retenues. Dommage pour des gens dont la plupart ont vécu l'horreur de la seconde guerre mondiale et de la déportation...
Je le redis, j'ai honte pour mon pays.